Habitat Inspect

You are here: Category Blog Mérule Pleureuse
Envoyer Imprimer PDF

Mérule pleureuse : un champignon dévastateur

 

La Mérule pleureuse ou Mérule pleureur est une espèce de champignons basidiomycètes de la famille des Serpulaceae. Son épithète spécifique, lacrymans ou « pleureuse », vient des larmes colorées qu'exsude son mycélium.

 

Nom scientifique : Serpula lacrymans

Rang : Espèce

Classification supérieure : Serpula

Sous-classe : Agaricomycetidae

Famille : Serpulaceae

Ordre : Boletales

 

Grave pour la Santée des Hommes et Femmes

Dans l'hexagone, 20 % des Habitations et cave de services au Québec et certains logements dépassent les normes d'humidité prévues par la réglementation.

D'une manière générale, une habitation présentant un fort taux d'humidité est dangereuse pour l'homme.

L'humidité provoque :

  • des allergies,
  • des bronchites,
  • des problèmes auditifs,
  • des otites,
  • des sinusites.

 

Santé de l'enfant en première ligne : déménagement utile

La mérule présente un fort taux de toxicité.

Les enfants particulièrement sensibles aux microbes contractent plus facilement les maladies liées à la présence de substances toxiques dans l'habitat :

Un petit qui grandit dans un environnement trop humide peut contracter un asthme qu'il devra combattre toute sa vie

Par ailleurs, l'empoisonnement est aussi un risque important : la curiosité d'un enfant peut l'inciter à ingérer des substances toxiques comme la mérule et entraîner une intoxication grave.

Attention ! La présence de mérule est une cause sérieuse de déménagement.

Des atteintes respiratoires provoquées par la mérule

La mérule peut provoquer des maladies graves, notamment :

  • des maladies du système respiratoire : asthme, bronchites, sinusites, otites,
  • des allergies,
  • un empoisonnement grave en cas d'ingestion.

Plusieurs études scientifiques mettent en évidence le rôle décisif de la mérule dans la formation de l'asthme.

Depuis plus de 50 ans, les chercheurs ont constaté le déclenchement de l'asthme dans un environnement composé de mérule.

 

Problématique :

La mérule pleureuse, aussi appelée cancer du bâtiment, est le champignon le plus dévastateur pouvant s’attaquer à la structure de bois des maisons. Dans la dernière année, les cas de mérule ont explosé au Québec.

L’obscurité, laquelle est généralement associée aux habitations ayant des endroits humides et confinés (vide sanitaire, faux plancher, sous-sol, etc.) de là l’importance d’avoir un inspecteur Agréé compétent comme nous afin de déceler les fructifications micro-biologique fongiques, champignons…..

La mérule fera son apparition dans l’obscurité. Toutefois, elle a besoin d’une quantité minimale de lumière afin d’assurer sa survie. Quelques minutes suffisent. C’est ainsi qu’elle fructifie. Elle devient alors de couleur rouille très foncée, dans les teintes de brun et d’orangé. À ce point, le mal est fait et les dommages sont difficilement réparables.

Ne vous méprenez pas, la mérule est sournoise. Si les conditions ne sont plus propices à son développement, elle demeura en état de latence et recommencera à se propager lorsque les conditions redeviendront favorables.

Quels dommages cause-t-il?

Lorsqu'elle devient visible, l'invasion est déjà conséquente.

Les premiers signes visibles de ses attaques se traduisent par une pourriture nette.

Les dégâts visibles en apparence sur le bois :

  • le bois change de couleur pour prendre une apparence brune,
  • bois non traités : s'effritent et se brisent en petits morceaux,
  • bois traités : se boursoufflent, craquent et se gondolent,
  • le bois sent fortement le champignon.

La mérule pleureuse est difficile à détecter. Il est pratiquement impossible de détecter un bois légèrement contaminé d’un bois sain. Par contre, la présence d’une source d’humidité (robinet qui coule depuis longtemps, présence de moisissure, gouttière défectueuse, etc.) entraîne forcément une conséquence (déformation d’une plinthe, gonflement d’un châssis, etc.). Ce sont là des dommages mineurs, mais indicateurs d’une problématique pouvant être liée à la présence de la mérule.

Une fois installée, la mérule détruit principalement le bois œuvré, lui faisant perdre toute rigidité, d’où le risque d’effondrement de la structure. Les bois à nu, comme les éléments composant l’ossature de la maison, deviendront brunâtres et finiront par s’effriter puisqu’elle s’attaque principalement à la cellulose du bois. En contrepartie, on verra apparaître sur les bois peints ou vernis des boursoufflures et des craquelures, créant un passage vers la cellulose du bois.

Article & source APCHQ en complément ; http://www.apchq.com/quebec/fr/bulletin-construction-ic-la-merule-pleureuse-un-champignon-devastateur.html

 

Les causes :

La mérule est un organisme qui est présent dans la nature (elle détruit les souches et autres éléments au sol). Ce champignon lignivore est un redoutable ennemi du bois œuvré. Toutefois, quatre conditions doivent absolument être réunies pour favoriser sa prolifération :

1- La noirceur;
2- L’humidité;
3- Le manque de ventilation;
4- La présence de matériaux contenant de la cellulose : bois œuvré, carton, papier, etc.

Où peut-on la trouver? :

Partout! La mérule pleureuse peut se développer dans les maisons anciennes comme dans les constructions récentes.

Les sous-sols et vides sanitaires deviennent donc des milieux propices au développement de la mérule. Toute pièce combinant les quatre facteurs précédemment cités fournit un milieu favorable au développement de la mérule.

Les solutions….Le feu ou la destruction est souvent la solution!

 

Habitat Inspect Plus de 4000 bâtiments inspectés. Digne de confiance depuis 15 ans. Unique au Québec en Immobilier, seul Cabinet au Québec en Inspection de Bâtiment à publiée de l'information de  votre inspecteur, Diplôme et qualification en ligne ainsi que ses accréditations reconnues par les plus haute institutions en Amérique du Nord, A.I.B.Q.   C.A.H.P.I.   A.S.H.I.   et F.T.Q. Construction Québec.

 

 

 

 


Erick Fiset I.A. Maître Inspecteur Agréé Sénior & Formateur Agréé pour les candidats inspecteurs ou d'étudiants à l'A.I.B.Q


Officier de Construction au Québec, reconnue FTQ Construction, Inspecteur Agréé Sénior Membre CAHPI inspecteur agréé  national ANC id #000185, membre A.S.H.I. Inspecteur agréé International id # 248139, Inspecteur Agréé au Québec membre  A.I.B.Q. # id 20302, Officier F.T.Q. Construction 9-2366,  Inspecteur Agréé. Officier de la construction au Québec FTQ Construction 2017.

 

Erick Fiset Inspecteur Agréé - Officier de construction, Compagnon. FTQ Construction Québec.



Qu’il s’agisse d’une maison de revente ou d’une maison neuve, vous devriez envisager de faire inspecter la propriété par notre inspecteur professionnel réputé et d'expérience.

Joomlart